Ressources et informations à propos des sourds et malentendants de Belgique

Articles tagués ‘lpc’

Weekend LPC mars 2016

image

Source: affiche trouvée au centre comprendre et parler.

Publicités

Stage d’LPC mois de juillet

image

Source: affiche trouvée au centre comprendre et parler.

Institut Alexandre Herlin recherche – 2 instituteurs/trices primaires

Citation:

« Institut Alexandre Herlin (berchem-sainte-Agathe) recherche 2 instituteurs/trices primaires pour 2 temps pleins du 1 septembre au 30 juin pour 2 classes de type 7 (déficience auditive).

La connaissance de la langue des signes et/ou du lpc est souhaitée.

Si intéressé contacter la direction du fondamental au 02/465 59 60″

Source: http://ffsb.be/?q=node/4739

Vous êtes sourds? Gagner 140 euros en passant une expérience sur le LPC et LSF!

Je cite:

« Bonjour! 

Dans le cadre d’un mémoire de fin d’étude en logopédie, nous recherchons des personnes sourdes pratiquant la langue des signes, et des personnes sourdes pratiquant le LPC. 
Le but de notre étude est de comprendre comment le cerveau fait intervenir les informations provenant de gestes pour en faire du langage. 

Pour cela, on utilise deux techniques tout à fait inoffensives, l’EEG et l’eye tracking. 
Les expériences se déroulent à l’ULB sur trois demi-journées, et sont rémunérées 140 euros. 

Nous serions ravies que vous acceptiez de nous aider dans notre recherche. 

Pour plus d’informations, contactez nous à l’une des adresse suivante: 

– cavidal@ulb.ac.be 
– emvdbrou@ulb.ac.be « 

Source: http://www.ffsb.be/forum/read.php?4,18630,18630#msg-18630

Petit cours d’LPC (langage parlé complété)

Suite au précédent poste  https://sourdsressources.wordpress.com/2012/02/09/weekend-de-formation-lpc-langage-parle-complete-du-23-au-24-mars-2012/ et à plusieurs requêtes par lesquelles plusieurs d’entre vous êtes amenés à accéder à mon blog, je me suis dit qu’un petit cours d’LPC s’imposait.

Cela peut paraître compliqué, mais pas du tout! Il faut juste comprendre le raisonnement et puis le reste vient tout seul. C’est ce raisonnement qui est difficile à comprendre tout seul (juste en regardant ces images) si on ne vous l’explique pas. 

Par contre ce qui est plus difficile, c’est de vous l’expliquer par écrit, j’aimerai plutôt être face à vous.

 

  • UNE FOIS TOUT CECI CONNU, VOUS POURREZ TOUT TOUT TOUT CODER. MEME LES MOTS DE FRANCAIS QUE VOUS N’AUREZ JAMAIS ENTENDU!

POUR CODER IL FAUT ABSOLUMENT OUBLIER L’ORTOGRAPHE MAIS PLUTOT PENSER AUX SONS ET SYLLABES.

IL FAUT TOUJOURS ARTICULER ET PRONONCER LE SON EN CODANT C’EST ESSENTIEL.

ex:  enregistrer = an+ re + gi + s + t + ré                 froid= f  + r + wa                demain  j’aurai une voiture= de + min + jau+ rè+ u + ne+ v+ wa+ tu + re                hier= yè + r                   occupé= o + ku +pé             objectif = o + b + jè +k+ ti +f

 

Voici une affiche récapitulative à mémoriser:
lpc

 

A°  LES  VOYELLES

Dans un premier temps, regardez juste le haut de cette affiche avec le visage et ne vous occupez pas du bas.

2° Vous devez retenir PAR COEUR ces sons et SURTOUT SURTOUT leur emplacement.

ex: faim = f + in. Feu= f + eu. Oublions dans un premier temps le « f » . Par contre le son « in » et « eu » seront faits sur la pommette (juste en dessous de l’oeil. Voir dessin numéro 1  ci-dessous).

ex: lent= l + an.      Si= S + i.        Mon = M + on.  Oublions dans un premier temps le L, le S et le M de chaque exemple et attardons nous aux sons « an », « i » et « on ».  Ces sons là seront faits sur le bout de la commissure de la lèvre. (Voir dessin numéro 3 ci-dessous).

ex: La = L + a .  Le = L + e  .  eau= au (ou phonétiquement) ô.  Encore une fois oublions le L de ces exemples. Le son « a », « e » et je dirais plutôt  » au » se fera à côté du visage près de la joue mais sans la toucher. (Voir dessin numéro 2 ci-dessous).

ex: photo = f + o +  t + o.  Où= ou.  Mais= M + es (è). Encore une fois oublions le f, le T, le M de ces exemples. Le son « o », « ou », « es » se fera sur le menton. (Voir dessin numéro 4 ci-dessous).

ex: fée= f+ é.  du= d+ u. un= un. Encore une fois oublions le f, le d de ces exemples. Le son « é », « u », « un » se fera sur le cou. (Voir dessin numéro 5 ci-dessous).

 


Source: http://meloelia.over-blog.com/article-le-lpc-38481153.html

Vous aurez remarqué que pour chacun de ces dessins, le bonhomme a la main ouverte.

 

3° DONC, S’IL S’AGIT JUSTE DE FAIRCE CES SONS DE VOYELLES OU POUR COMMENCER UN MOT COMMENCANT PAR L’UN DE CES SONS (ou voyelles), ON OUVRIRA LA MAIN COMME CECI  ET ON SE DIRIGERA VERS LA ZONE DU VISAGE A LAQUELLE CORRESPOND CE SON.

Ex: c’est le cas de « Ou » (main ouverte sur le menton), occupé= (main ouverte sur le menton) je parle juste du o ici, accaparé (main ouverte près de la joue, sans la toucher) je parle juste du a ici.

 

B° LES CONSONNES

Maintenant qu’on a fini avec les voyelles, pensons aux consonnes. Il y a 8 configurations des doigts (ou plutôt appelées clés)  pour coder les consonnes. Parfois une clé peut représenter 3 à 4 consonnes. C’est fait exprès par l’inventeur. On a regroupé ensemble les sons de consonnes dont on est sûre qu’ils ne seront pas confondus visuellement.

Ex: dans une même clé, on ne mettra pas le P le M et le B car ce sont 3 sons qui visuellement sont les mêmes. Essayez face à un miroir sans sortir de sons mais juste en articulant « pain », « bain », « main ». Vous verrez la ressemblance par vous-même. Un sourd qui lit sur les lèvres aura besoin du contexte de la phrase pour comprendre (si c’est un adulte) ou du Lpc  (surtout si c’est un enfant) pour faire la différence.

 

4°) RETENIR ABSOLUMENT PAR COEUR CES CLES. CES CLES SE POSITIONNENT N’IMPORTE OU. (sur le cou, la pommette, la commissure, le menton). ET CE, EN FONCTION DE LA VOYELLE DU SON OU MOT EN QUESTION. 

Voici les clés

mLa clé ME TE FE (petit truc).  Et oui encore cette clé. Rappelez-vous, on l’utilisait pour commencer un mot commençant avec une voyelle. Mais on l’utilise aussi pour les consonnes de sons « m » « t » et « f ». (Voir affiche ci-dessous)

Ex: Ma = M et a. Se fera avec cette clé au niveau de la joue sans la toucher. Car rappelez-vous, c’est là où se fait ce son « a ».

Tôt= T et au. Se fera avec cette clé au niveau de la joue à côté du visage sans la toucher. Car rappelez-vous, c’est là où se fait ce son « au ».

Fond= f et on. Se fera avec cette clé au niveau de la commissure de la lèvre. Car rappelez-vous, c’est là où se fait ce son « on ».

sLa clé SE RE. On l’utilise pour les consonnes « S » et « R ». (Voir affiche ci-dessous )

Ex: Sot= s et o. On utilisera cette clé au niveau du menton, car c’est là où se fait le son « o ». Par contre sceau = s + au se fera toujours avec cette clé MAIS à côté du visage près de la joue car c’est là où se fait le son « au ».

riz= r et i. On utilisera cette clé au niveau de la commissure de la lèvre, car c’est là où se fait le son « i »

La clé KE ZE VE. On l’utilise pour les sons « k » « v » « z ». (Voir affiche ci-dessous, image  )

Ex: quand= k et an. On se sert de cette clé près de la commissure de la lèvre car c’est là que se fait le son « an »

vu= v et u. On se sert de cette clé, sur le cou. Car c’est là que se fait le son « u ».

Zinzin= Z et in  puis encore une fois Z et in. On utilise cette clé sur la pommette car c’est là que se fait le son « in »

La clé GUE. On l’utilise pour le son « gue ». (Voir affiche ci-dessous,).

Ex: Gaté = Ga et té. On utilise la clé « GUE » près du visage pour faire le son « a » qui y est combiné puis la clé « METEFE » sur le cou pour faire le son « t et é = té »

La clé LE CHE WE GNE. On l’utilise pour les sons « l » « ch »  « w » et « gn ». (Voir affiche ci-dessous)

Ex: Le = L et e. On utilise cette clé à côté du visage car le son « e » se fait là.

Chat= ch et a. On utilise cette clé à côté du visage car le son « a » se fait là.

Loi= L et wa. On utilise une première fois cette clé pour le son L près du visage car le son de la clé n’est suivi d’aucun autre son. Puis tout de suite à près sans changer de configuration car c’est la même clé. Cette clé encore à côté du visage car c’est là que se fait le son « a ».

gagnant= ga + gn et an. On utilise la clé « gu » près du visage car c’est là que se fait le son « a » suivit de cette clé « LECHEWEGNE » près de la commissure de la lèvre car c’est là que se fait le son « an ».

pLa clé PEDEJE. On l’utilise pour le son « p » « d » « j ». (Voir affiche ci-dessous)

Ex: papa= p et a puis encore p et a. On utilise cette clé 2 fois près du visage pour faire le son « a ».

jupe= j et u puis p et e. On utilise une première fois cette clé sur le cou pour le son « ju = j et u ». Puis toujours la même clé une fois près du visage pour le son « pe = p et e ».

dodo= d et o puis encore d et o. On utilise 2 fois cette clé sur le menton (2 petites tape de cette clé). Pour le son « do = d et o ».

bn

La clé BE NE . On l’utilise pour le « b » et « n » (oubliez le « ui » c’est une erreure, c’est peut-être le cas de la France. En tout cas en Belgique le « ui » se code « wi »= w et i. Donc à l’aide de la clé LECHEWEGNE sur la commissure de la lèvre pour le son « i »).  Voir affiche ci-dessous).

Ex: Bain= b et in. On utilise cette clé sur la pommette du visage pour faire le son « in ».

non= n et on. On utilise cette clé sur la commissure de la lèvre pour faire le son « on ».

ananas= a + na + na. On utilise la clé ME TE FE  (car rappel, le mot commence par une voyelle)pour le son a près du visage puis la clé BENE près du visage 2x pour « na na »

La clé Y et NG. On utilise cette clé pour les sons « ill » et « ng ». Voir affiche ci-dessous.

Ex: Bien = B et yin. On utilise cette clé sur la pommette  pour le son « yin ».

Hier= yè et r. On utilise cette clé sur le menton pour le son è puis la clé SERE près du visage pour le son « r ». Pourquoi près du visage? car non suivi d’une voyelle.

ping pong= pi et ng et pon et ng. On utilise la clé PEDEJE  près du visage pour le son « P » puis  la clé Y NG sur la commissure pour « ing » . Ensuite la clé PEDEJE près du visage pour « p » puis la clé Y NG  sur la commissure pour « ong »

 

http://meloelia.over-blog.com/article-le-lpc-38481153.html

 

Remarques:

  • Lorsqu’on doit faire un son qui n’est pas suivi de voyelles et qu’on ne sait donc pas où le placer sur le visage, on le laisse près du visage comme sur l’affiche ci-dessus.                                  Ex: Prendre= p + ran+ d+ re. On code avec la clé PEDEJE près du visage car dans ce cas, le « p » n’est pas suivi d’une voyelle. Puis la clé SERE sur la commissure de la lèvre car le « r » est suivi de la voyelle ou du son « an » qui se positionne sur la commissure de la lèvre. Puis la main revient près du visage en clé PEDEJE pour le « d ». Puis la main  reste près du visage mais en clé SERE parce que le « r » est suivi de la voyelle « e » et que le « e » se code près du visage (voir les affiches).
  • A vous maintenant de combiner toutes ces clés dans un mot et surtout de vous entraîner. A chaque fois, quelques mots par  jour. Ex: trois= t + r + wa. La clé METEFE près du visage car la consonne est suivi d’aucune voyelle + la clé SERE près du visage car la consonne est suivi d’aucune voyelle + la clé LECHEWEGNE près du visage car c’est là que l’on fait le son « a ».
  • Codez comme vous parlez. D’une part, question vitesse (du moins essayez autant que vous pouvez). D’autres part, pensez aux liaisons orales. Ex: hibou = i + bou. Mais l’hibou = Li + bou.        Autre ex: les autres = « l » et  è+ zo+ t +re
5°) Mais où doit-on mettre le son x? Sachez qu’il n’existe pas tout seul. Parce que le son x est décomposé en deux sons.    Soit :             a) le son k et s. Ex: extra.                        b)  le son gu et z. Ex: examen
  • Prenons a) EXTRA= è + k+s+t+ra

On commence par la clé METEFE (sur le menton, car il s’agit d’un mot commençant par une voyelle. Sur le menton car c’est là que l’on code le son « è »). Suivi de la clé KEZEVE (pour le son « k » que l’on met à côté du visage car le son n’est pas suivi d’une voyelle). S’en suit la clé SERE (pour le son « r » que l’on met à côté du visage car le son « r » n’est pas suivi d’une voyelle). Ensuite la clé METEFE (pour le son « t »  et à côté du visage car le son n’est pas suivi d’une voyelle). Et enfin, la clé SERE (pour le son « r », à côté du visage pour le son « a » car c’est là qu’il se fait)
  • Prenons b) examen = è + gue + za + min
On commence par la clé METEFE (sur le menton, car il s’agit d’un mot commençant par une voyelle. Sur le menton car c’est là que l’on code le son « è »). Suivi de la clé GUE (pour le son « gue » que l’on met à côté du visage car le son n’est pas suivi d’une voyelle). S’en suit la clé KEZEVE (pour le son « z » que l’on met à côté du visage car c’est là que se fait le son « a »). Et enfin, la clé METEFE (pour le son « m »  sur la pommette car c’est là que se fait le son « in »).
_____________________________________________________________________________________________
J’ESPERE AVOIR ETE PRECISE ET CLAIRE. JE SUIS PRETE A REPONDRE A TOUTE QUESTION SUR CE SUJET LAISSE DANS LES COMMENTAIRES. N’HESITEZ PAS. BON ENTRAINEMENT!

Mon blog a un an!

Et oui, déjà! C’est fou ce que je n’ai pas vu le temps passer.

Vraiment poste après poste, j’ai été très motivée d’y écrire mes trouvailles, recherches, infos utiles (selon moi); et ce, en partie grâce aux commentaires d’un grand nombre de personnes. Tantôt pour corriger une info, tantôt pour me compléter mais également pour me féliciter.

Je vous dois énormément. Merci d’être nombreux à  me lire, de m’apprécier (ou pas d’ailleurs, c’est votre choix!). Chaque jour, j’ai accès au tableau de bord de mon blog, et me précipite pour voir le nombre de personnes qui ont eu accès à mon blog et SURTOUT par quel moyen, ou plutôt via quels critères de recherches.

Parfois ces critères de recherches me donnent des idées de nouveaux postes, en partie pour combler une de vos curiosités. Par exemple, dernièrement c’était la recherche « crèche pour sourds » qui m’a donné l’idée d’écrire le poste correspondant.

Les postes les plus consultés, sont ceux qui traitent des cours de langue des signes, de la langue des signes en générale (lsfb); mais également des émissions télé en langue des signes.

Me concernant?

La vie continue et surtout les séances chez les logopèdes et l’audiologue, … Mon fils a actuellement 3 ans et demi et est scolarisé à l’école intégrée dont le centre « comprendre et parler » fait partie. Je suis satisfaite du suivi, au jour d’aujourd’hui. Je constate que mon fils est suivi par une très grande équipe, dans laquelle chacun a un but bien précis.

A la maison, 1 à 2 fois par mois, nous recevons une personne du service d’accompagnement étoile polaire, qui nous aide à progresser dans les signes. J’attends également que l’école de mon fils commence des cours de langue des signes et d’LPC (1 à 2 fois/semaine) pour les parents qui le désirent.

Mon fils ne dit toujours pas grand chose. Pas de phrases complètes. Les derniers mots en date: assis, pi pe pa (pour tu peux pas), onchou (pour bonjour), … Mais il signe, de lui-même, déjà 122 mots! Je suis fière de lui. Et ce, sans compter les signes qu’il comprend mais que je ne l’ai jamais vu signer de lui-même.

Nous attendons le mois de décembre, pour décider avec son orl (extérieure à l’école et en collaboration avec les logopèdes de l’école), s’il est préférable de lancer la procédure pour l’implant ou attendre encore un peu. (Je le rappelle mon fils a une neuropathie et est sourd profond). (Voir page « Qui suis-je? » pour plus d’infos).

J’espère que tout ce passe bien pour vous qui me lisez, et espère vraiment répondre à vos attentes!

Encore merci!

Qu’est ce que la surdité? ou « Le monde des sourds »

Je vais vous mettre ici des liens (sur Youtube) contenant l’émission « c’est pas sorcier » en trois parties intitulée « Le monde des sourds ».
On y traite de tout ce qui concerne la surdité et surtout de tous les questionnements que l’on peut avoir:
-les degrés de surdité
-les types de surdité
-les appareils auditifs et leur fonctionnement
-l’implant et son fonctionnement
-le fonctionnement de l’oreille sans ou avec implant ou tout simplement avec appareils auditifs
-la langue des signes
-le lpc
-comment se déroulent les séances logopédiques
– …

Et on a même des témoignages de sourds qui oralisent, ou qui signent ou qui sont implantés.
Vraiment je trouve que c’est très complet:


http://www.youtube.com/watch?v=jIG3oh-IuiE émission numéro 1


http://www.youtube.com/watch?v=XpyDIUlI74c émission numéro 2


http://www.youtube.com/watch?v=y7Rg-UwvLGs émission numéro 3

Si vous désirez d’autres parcours de sourds (en plus de sourds belges), il est possible d’acheter un dvd fait à cet effet par l’apedaf (prix 10euros). Pour le commander dirigez-vous ici pour plus de coordonnées http://www.apedaf.be/archives/outils_peda_pdf/PDF/Parcours%20des%20Sourds/promo%20dvd.pdf .

Voici un petit aperçu de ce qu’il contient:


http://www.youtube.com/watch?v=RAfSbWdOSQQ

Nuage de Tags